Cognac Brisson

Réductions

Pas de promotion actuellement

Les différents cépages

L'Ugni Blanc

 

Les cépages

 

 


Originaire d'Italie et plus précisément de la Toscane, l'ugni blanc demeure le premier cépage blanc cultivé en France. Surtout présent en Provence et en Corse, il est également présent dans l'Hérault, le Gard, le Gers et la Gironde. S'il est plus connu pour l'élaboration des cognacs, il participe également à la production de vins d'appellation d'origine et de vins de pays.
Cépage vigoureux à port dressé, l'ugni blanc est aussi très productif, il débourre tardivement, ce qui le préserve des gelées printanières. Il est cependant très sensible aux gelées d'hiver, au mildiou et à l'eutypiose. Il résiste bien à l'oïdium et à la pourriture grise. Ses rameaux sont très sensibles au vent en particulier après un débourrement rapide avec comme conséquence le décollement des rameaux issus du vieux bois.
Il présente des grappes très grandes, longues et ailées constituées de baies sphériques, moyennes, jaune doré devenant plus ou moins ambrées à bonne exposition pour finir roses et même rouge cuivré sur les coteaux secs et fortement ensoleillés. Dans notre région, les vins d'ugni blanc sont très acides et peu aromatiques, ce qui convient parfaitement pour la distillation car des vins trop parfumés produiraient des eaux-de-vie excessivement puissantes et déséquilibrés après vieillissement.

 

Le Colombard


Indissociable du cognac, le colombard, un des plus vieux cépages charentais a perdu de son charme, on lui préfère aujourd'hui l'ugni blanc alors qu'il avait réussi a conquérir le monde avec notamment la Californie sous le nom de french colombard..
Moyennement vigoureux et au port semi érigé, il est très fertile et ne craint pas le vent. Cependant, il est très sensible à l'oidium, au mildiou, aux cicadelles et à la pourriture grise. Son débourrement précoce l'expose aux gelées printanières et il est aussi très dur à tailler en hiver.
Il présente des grappes moyennes, cylindriques et ailées garnies de baies moyennes, ovoïdes, blanc doré, à la pulpe juteuse. Il donne un vin blanc nerveux, fin et corsé.
Réputé pour le caractère aromatique noiseté et puissant, il entre ainsi dans l'élaboration du Pineau des Charentes.

 

Les cépages



Le merlot

 

Les cépages


Cépage assez vigoureux, au port retombant, on le retrouve principalement sur la rive gauche de la gironde et dans le languedoc-rousillon. En quelques années, il est devenu le troisième cépage français, mais il est aussi très répandu dans tous les grands pays viticoles, de l'Amérique à l'Australasie, de l'Afrique du Sud à la Chine, mais avec une progression moins fulgurante.
Il aime les terres fraîches qui conservent suffisamment d'humidité pendant l'été. Par conséquent, les coteaux très secs lui sont défavorables car les grappes se développent mal et les grains restent petits. Il débourre assez tôt, ce qui le rend vulnérable aux gelées. Il est sensible à la pourriture grise, au mildiou, au vers de la grappe et aux cicadelles.
Ce cépage présente une couleur noir bleuté et moiré qui lui aurait donné son nom, ses arômes évoquent les fruits rouges rotis, les épices et parfois même le pruneau lorsque le raisin est très mûr.
Associé au cabernet-sauvignon, il donne de la souplesse à l'assemblage et nous permet de produire une Pineau des Charentes rosé d'une très grande qualité.

 

Le Cabernet Sauvignon


Cépage médocain par excellence, le cabernet-sauvignon donne aux grands crus de la rive gauche de la gironde tout leur caractère. Implanté en Espagne, ce cépage s'est aussi largement répandu dans les vignobles du Nouveau Monde. Il est l'un des meilleurs représentants des variétés nobles françaises, il a voyagé dans les deux hémisphères avec le même succés.
Le Cabernet & Sauvignon est aisé à cultiver et à vendanger. Il présente une forte résistance à la chaleur, une importante teneur en tanins et s'assemble parfaitement avec d'autres cépages. Comme il débourre très tard, il ne craint pas les gelées printanières et sa résistance aux maladies cryptogamiques, mises à part l'oïdium, est excellente. Les feuilles adultes, similaires à celle du Merlot, sont très découpées avec 5 lobes. Les grappes sont petites à moyennes, parfois ailées et peu compactes avec des petites baies bleu-noir et dures. Ce cépage permet de produire des jus de raisin de grande classe à la couleur sombre et au nez typé.

 Les cépages