Cognac Brisson

Réductions

Pas de promotion actuellement

Le Pineau des Charentes

La naissance du Pineau des Charentes


C'est en 1589 qu'est apparu pour la première fois le pineau. Un vigneron maladroit aurait fait tomber dans un fût d'eau de vie de cognac du moût de raisin. Celui ci furieux de sa maladresse aurait alors laisser le fût dans un coin de son chai. Les années passèrent jusqu'au jour où suite à une récolte très abondante le vigneron dût vider se fût pour le réutiliser et là il découvrit la métamorphose qui s'était accomplie. Il fut le premier à gouter au pineau, liquide limpide, fruité et coloré. Depuis quatre siècles, le pineau s'est fait un nom et est aujourd'hui un grand vin d'apéritif et de dessert.

 

pineau des charentes

 

Le Pineau des Charentes: sa fabrication

 

pineau des charentes


Nous allons suivre chronologiquement toutes les étapes de sa fabrication.
Nous produisons nos Pineaux des Charentes à partir des cépages Ugni-Blanc et Colombard pour le pineau Blanc et de Merlot, Cabernet Franc et Sauvignon pour le pineau rosé. Vous pourrez découvrir les caractéristiques de ces cépages dans la rubrique Cépages du menu de gauche.

 

Le ramassage et le pressurage


Les raisins destinés à la production de nos Pineaux des Charentes sont exclusivement vendangés à la main, ce qui nous permet de trier les raisins les plus mûrs et d'éviter toute trituration. Une fois ramassés, les raisins sont égrappés et légèrement pressés dans de petits pressoirs manuels. Ces vieux pressoirs en bois nous permettent de d'extraire un jus de raisin d'une excellente qualité.

 

pineau des charentes

 

Le mutage

 

pineau des charentes


La recette est en apparence fort simple, il "suffit" verser dans un fût de chêne un quart d'eau-de-vie de cognac et trois quart de jus de raisin. Le mélange obtenu est appelé mistelle.
Après le léger pressurage des raisins, les moûts obtenus sont mutés à une eau-de-vie de Cognac âgé d'un an minimum. L'apport de l'eau-de-vie stoppe la fermentation alcoolique du jus de raisin. Le mutage du moût de raisin par le Cognac doit comporter un titre alcoolique compris entre 16 et 22°. Les règles de fabrication sont donc très strictes et la moindre anomalie entâche irrémédiablement ce produit. La production ne peut excéder 23 hl à l'hectare sur l'exploitation.

 

Le vieillissement obligatoire pendant une année en fûts de chêne permet d'obtenir l'équilibre souhaité entre les sucres résiduels (de 125 à 140 grammes par litre) et le Cognac.

 

Le vieillissement


Nous laissons vieillir ce délicat mélange au moins un an en fûts de chêne pour le Pineau blanc et au moins 18 mois pour le Pineau rosé. La mise en bouteille se fait à la propriété par nos soins.

 

pineau des charentes